L'histoire de mes bouclettes

Faire une nouvelle rubrique sur mon blog : mes bouclettes c'est bien, mais il faudrait peut-être commencer par vous parler de mes bouclettes justement et de la relation que j'ai avec elles.

Je vais être honnête, je n'aimais pas mes cheveux jusqu'à il y a peu de temps encore. Pour moi, c'était une grosse touffe de cheveux frisés qui ressemblaient à rien et avec lesquels je ne pouvais rien faire.

Petite, je les avais courts car plus facile d’entretien pour mes parents mais du coup, j'en ai bavé à l'école ayant droit à toutes sorte de surnom : caniche, mouton et j'en passe. Bref, je le vivais super mal et je les détestais tout simplement. Je rêvais tellement d'avoir les cheveux long, de me les attacher en queue de cheval comme mes copines.




Ce n'est qu'à l'âge de 15 ans où j'ai décidé de les faire pousser et là ça n'a pas été sans mal car des cheveux comme les miens, il leur faut des mois et des mois pour atteindre une longueur suffisante pour pouvoir les attacher. Donc mon année de seconde a tout juste été un enfer, les moqueries étant encore pire je crois que les années précédentes. Je n'ai cependant rien lâché, je suis plutôt déterminée comme fille lol et en 1 an et demi, je pouvais enfin les attacher.


J'étais contente d'avoir enfin les cheveux long et pourtant je ne les assumais pas car très volumineux et frisés.  Le matin je ressemblais à rien ou si à  un lion, ce n'était pas des cheveux mais une crinière indomptable. Ils passaient leur temps attachés du coup.



C'est pas faute d'avoir essayé tous les shampooings "perfecteur" de boucles, les masques miracles pour les nourrir afin d'avoir des cheveux de star. Je pense que j'ai du essayer à peu près tout ce qui se faisait sur le marché du chimique à l'époque pour un résultat nul à chaque fois. Mes boucles  étaient belles 1 jour grand max puis après à nouveau la cata. Je les ai même lissé à un moment car je ne les supportais plus et là je dois dire que j'étais contente au début. J'avais enfin les cheveux lisses comme mes copines d'école quand j'étais petite mais cela me les a abîmée et je les attachais tout de même, ce n'était donc pas une solution. Ma meilleure amie toutes ces années a été la pince pour les attacher.

Puis j'ai commencé à tambouiller, il y a 7 ans. J'ai commencé à me faire des masques maisons qui pour le coup étaient très efficaces, mes cheveux soignés mais ce n'était pas encore ça sur la durée. Sûrement à cause des shampooings et après-shampooing à la composition beurk que j'utilisais encore.

Bye bye l'épouventail ... bonjour, bouclettes

J'avais abandonné les silicones, les parabens mais pourtant ça n'allait toujours pas. J'ai donc commencé à regarder la composition des produits que j'utilisais et à me renseigner et j'ai découvert les sulfates (un tensioactif agressif), les PEG... bref plein d'ingrédients controversés. Je vous renvoie à cet article et à celui-ci qui sont très bien rédigés.

J'ai donc dit STOP, fini les produits du commerce, maintenant ça sera 100% sain pour moi, ma tribu et la planète. Bon, ok, j'en entends déjà certains rire et dire, il n'y a rien de 100% naturel, sain de nos jours. Vous n'avez pas tort vu la pollution ambiante qu'il y a. L'air que l'on respire lui-même est pollué mais pas grave ça sera toujours plus naturel et sain que d'avoir recours à la pétrochimie et à ces ingrédients beurkkkk

Donc voilà dans ma bulle maintenant c'est retour aux basiques, aux ingrédients qui ont fait leur preuve depuis des lustres (huiles végétales, hennés, oeuf, argile, miel......) .

Et moi depuis 2 mois que je suis passée au 100% naturel/sain et bien je ne reconnais pas mes cheveux. Je les laisse détacher plusieurs jours, mes boucles sont définies et tiennent, bref je me réconcilie petit à petit avec eux.


Je raconterais toutes mes petites expériences dans cette nouvelle rubrique avec pour cobaye moi et mes minibulles, je n'inclue pas M. Bulle qui n'a que 3 mm de cheveux sur la tête lol et j'espère que ça vous poussera à faire de même pour vous et vos familles ;-)

Alors y'a rien de magique ou miraculeux dans ce que je raconterai, il faut plusieurs shampooings, soins etc pour que les résultats commencent à se voir surtout si vous utilisiez des produits chimiques avant mais juste une façon plus saine de prendre soin de soi tout en préservant la planète ;-)




Commentaires

  1. Mêmes cheveux ! Même démarche depuis quelques temps et moi aussi, mes cheveux me remercient et sont enfin beaux ! (Même si je pense me refaire ma petite frange à lisser cet automne parce que je l'aime bien quand même). Moi aussi j'ai eu des parents qui m'ont coupés les cheveux parce que c'était plus pratique, un enfer pour moi également... J'utilise maintenant du beurre de karité, des œufs, des huiles végétales, des shampoings bio à l'huile d'argan et voilà ! mes boucles sont enfin dessinées ! J'ai donc hâte de lire ta rubrique et d'y chiper quelques nouveaux conseils ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage, ça fait du bien de voir que plusieurs personne ont la même démarche et que les cheveux beaux du coup ;-)

      Supprimer
  2. Ils sont magnifiques tes cheveux! :)

    RépondreSupprimer
  3. Oh mais c'est l'histoire de mes cheveux tout ça!!! Je les ai super longs (jusqu'aux fesses) car c'est ce que j'ai trouvé de plus facile pour les dompter (tresse ou entortillés derrière et maintenus par une barrette). Mais bon, cela fait 20 ans que je me coiffe comme cela, et sur mon lieu de travail, je ressemble plus à une étudiante qu'à quelqu'un de respectable!
    J'ai envie de retrouver de la liberté, des cheveux plus courts et disciplinés - mais surtout du naturel!!!
    Hâte d'en savoir plus sur ta nouvelle rubrique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel entretient ça doit être que d'avoir les cheveux jusqu'aux fesses. Moi déjà jusqu’aux épaules je trouve que ça demande pas mal de boulot alors j'ose à peine imaginer pour toi ;-)

      Supprimer
  4. J'avais moi aussi horreur de mes cheveux souples et bouclés lorsque j'étais ado, à l'époque où tout le monde affichait des cheveux longs et raides à la Françoise Hardy.C'est vers quarante ans que j'ai découvert que la chaleur, la transpiration, le séchage naturel plein soleil(j'habitais à Ouagadougou à l'époque), les crèmes de karité et la brillantine de mes grands-parents me faisaient une coiffure bouclée naturelle et facile à coiffer, à retenir avec de gros crabes et à laisser échapper en mèches folles à la sauvageonne...et cela m'a réconfortée! Aujourd'hui, en France, dans une région où je ne puis plus les sécher librement, j'utilise de bons schampooings, un diffuseur et de la cire de coiffage naturelle et ça se passe bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage très intéressant comme quoi il faut trouver le truc qui leur convient ;-)
      Le diffuseur c'est pour l'humidité ?

      Supprimer
  5. Wouah ! Je ne t'ai connu qu'en première et je vais avouer que j'ai TOUJOURS rêver d'avoir des cheveux comme les tiens ! Je ne savais pas que plus petite c'était galère.
    J'ai plutôt le problème inverse : des cheveux plats, hypers fins et des oreilles qui ressortent...pas le top de la séduction !
    Je ne sais pas si tu as une recette "voluminante" et bien sûr, naturelle ! Les shampoings du commerce ne font que graisser le cuir chevelu et rendent mes cheveux plus collants et la vision de mon crâne n'est pas mon objectif...bref, cheveux raides, lisses et fins c'est un peu pareil : on arrive pas à les coiffer et surtout, si on a un visage rond comme le mien et des oreilles décollées on ressemble à rien sauf à Dumbo. (mon surnom de l'époque)
    J'ai ma grande fille qui a des cheveux incoiffables et la petite a les mêmes cheveux que moi jadis. Que faire pour éviter que l'histoire se répète avec la Minimoi-encheveux.

    Merci pour cet article. Je me sens moins seule avec mes problèmes de cheveux !

    Plectrude de Facebook

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me rends compte à travers différent témoignage qu'on est beaucoup à avoir une relation difficile avec nos cheveux, on se sent moins seul ;-)

      Pour donner du volume naturellement, tu as le henné neutre qui est génial. Le henné neutre qui ne colore pas peut être une bonne solution pour toi et tes filles.

      Après le passage au 100% naturel/sain ne leur feraient que du bien aussi, les débarrasser de toutes les substances chimiques nocives qui les étouffes.
      Ma minibulle n° 1 a les cheveux fins donc je teste des recettes sur elle du coup et je dirais ce que ça donne aussi ;-)

      Supprimer
  6. Hé ben...pour ma part j'ai les cheveux jusque tout en bas du dos quasiment jusqu'aux fesses... ondulés larges, qualité de cheveux indiens... le rêve sauf.... pour les noeuds. Un cauchemar matin et soir, minimum 20mn pour ma fille qui a hérité de ça. Si tu as un démêlant naturel de génie, je prends. J'adore tes cheveux, tu as de superbes boucles !!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire