Moins consommer et être plus écolo dans sa salle de bain #5 : Mes 2 recettes d’après-shampoings maison à l’avoine et aux oeufs

Comme promis depuis un moment,  aujourd’hui,  je vous donne 2 recettes d’après-shampoing  maison afin d’en finir avec les après-shampoings à la composition beurk et les déchets (eh oui, je poursuis mon chemin vers le zéro déchet).

Pour rappel, l’après-shampoing est un soin qui  a pour effet d’hydrater les cheveuxde le gainerd’empêcher l’électricité statique et aussi de faciliter le démêlage.

Dessin de Princesse Peinard

1. L'après-shampoing aux oeufs

La première recette est à base d’oeuf et plus particulièrement de jaune d’oeuf. Et là, vous vous dites mais elle radote, elle nous a déjà fait le coup du jaune d’oeuf mais en shampoing.
Vous avez raison, je vous disais tout ici sur ce shampoing maison.

Mais là, je vous rassure, je ne radote pas, il s’agit bien de la recette d’un après-shampoing ;-)

Les ingrédients :


- 1 jaune d’œuf bio (ou 2 en fonction de la longueur de vos cheveux)
- 200 ml environ d'eau et/ou hydrolat
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre bio

  La recette :

* Mettez le jaune d’oeuf dans un récipient puis battez-le

* Ajoutez l’eau au fur et à mesure tout en mélangeant avec un fouet

* Puis ajoutez le vinaigre de cidre bio

* Appliquez sur cheveux mouillés et laisser agir quelques minutes (moi, je me démêle les cheveux pendant que l’après-shampoing pose pour ne pas casser mes boucles)

* Rincez à l’eau tiède voir fraîche et terminez par une eau de rinçage adaptée à votre type de cheveux (camomille pour cheveux blonds ou secs, sauge pour cheveux châtains…)

NB :

 - S’il reste du blanc d’œuf, il risque de cuire sur votre tête avec de l’eau chaude ce qui n’est pas très agréable mais cela part très bien au brossage ne vous inquiétez pas)
- Attention de ne pas vous mettre d’après-shampoing dans les yeux vu qu’il y a du vinaigre, ça risquerait de vous piquer. Si ça devait toutefois arriver, rincez-vous les yeux à l’eau claire.
Cet après-shampoing  rend les cheveux doux et brillants.

Je ne vais pas vous mentir par contre, cet après-shampoing aide au démêlage mais il n’est pas magique et n’a rien à voir avec ce que l’on peut connaître avec les après-shampoings du commerce. Il n’y a pas l’effet crème et fondant des après-shampoings du commerce, la mixture ne glisse pas sur les cheveux, donc ne passez pas vos doigts dans vos cheveux mouillés car ils ne se démêleront pas tout seul.

Voici le résultat sur les cheveux de mes minibulles. C’est assez parlant je trouve ^^ surtout qu’elles ont des cheveux totalement différents toutes les 2.


2. L'après-shampoing au lait d'avoine

Le deuxième après-shampoing maison est l’après-shampoing au lait d’avoine maison. Pourquoi je précise maison car j’ai essayé avec du lait d’avoine du commerce et ça ne fonctionne pas du tout (ceci dit, ce n’est peut-être dû qu’à mes cheveux ? Si quelqu’un a testé et qu’il en est ravi, n’hésitez pas à me le dire) contrairement au lait d’avoine maison qui est un vrai soin « bonheur » pour mes cheveux et ceux de mes minibulles.

 La recette :

Pour la recette, je vous renvoie à mon billet sur la réalisation du lait d’avoine maison où je vous explique tout en détail.

Donc une fois que vous avez fait votre lait d’avoine, vous pouvez soit le consommer comme indiqué dans mon article soit l’utiliser en après-shampoing.

* Sur cheveux mouillés, appliquez le lait qui a une texture crémeuse surtout après un passage au frigo et laissez agir quelques minutes (moi, je me démêle les cheveux pendant que l’après-shampoing pose pour ne pas casser mes boucles)

* Rincez à l’eau tiède et terminez par une eau de rinçage adaptée à votre type de cheveux (camomille pour cheveux blonds ou secs, sauge pour cheveux châtains…)

Cet après-shampoing est un vrai soin hydratant pour les cheveux. Les cheveux sont hydratés, les boucles sont bien dessinées et les cheveux incroyablement doux. Cet après-shampoing lisse les cheveux  et rend le démêlage encore plus facile que la première recette mais, encore une fois, rien de magique non plus. Je sais qu’en alliant cet après-shampoing à une brosse en poils de sanglier, ma minibulle n°1 n’a plus mal et ça c’est magique par contre car la pauvre, qu’est-ce qu’elle a pu dire : « maman ça fait mal ».

Je vous indiquais également dans mon article « Faire son lait d’avoine maison » de ne pas jeter l’eau de trempage des flocons d’avoine. En effet, rien ne se jette. Moi je le mets dans un pschitt avec de l’aloe vera et de l’huile essentielle d’Ylang-ylang et je l’utilise le matin pour moi et mes minibulles pour hydrater mes cheveux, redonner du pep’s à mes boucles ainsi qu’à ma minibulle n° 2 et pour démêler les cheveux de ma minibulle n°1 qui a des baguettes, elle. Je le conserve une semaine au frais. Je pense qu’en mettant des conservateurs, ce pschitt peut durer plus longtemps. 

Je vous laisse constater en attendant le résultat sur mes cheveux et celui de ma minibulle n°2.


Voilà les 2 de petites recettes toute simples pour vous faire des après-shampoings maison bon pour vos cheveux et votre porte monnaie. Moi, j’alterne les 2 en fonction de mes envies.

Si vous souhaitez utiliser des après-shampoings du commerce, je vous recommande cet article de
« Les cheveux de Mini » qui vous aidera dans votre choix afin de prendre soin de vos cheveux et de la planète.

Et vous, vous avez des recettes d’après-shampoing maison ? 
Ça vous tente ?

Merci à Dessin de Princesse Peinard pour son illustration que j’adore. Je suis sûre que c’est du vécu pour pas mal d’entre vous ^^  Je vous invite à aller voir son travail.

✤ ✤ ✤

❦ N'hésitez pas à partager ma petite bulle de douceur et de bonne humeur autour de vous. En effet, c'est grâce à vos partages que Ninou écolo se fait connaître, vous êtes mes meilleurs ambassadeurs. Et n'hésitez pas à me faire des retours quand vous testez les recettes et que vous partagez sur les réseaux sociaux, grâce au #ninouecolo, je vous retrouverais facilement 



 Rappel important ★
Si vous réalisez des recettes de cosmétiques ou autre DIY présentées sur ce blog, Ninou Ecolo décline toute responsabilité quant aux éventuelles allergies ou mauvaises manipulations. Veillez à prendre toutes les précautions de confection et d’usage. Les huiles essentielles et autres matières premières sont actives et ne sont pas anodines.


Commentaires

  1. Salut ! J'ai les mêmes cheveux que toi ! Cela fait un mois maintenant que je me suis mise à la slow cosmétique. Depuis la naissance de mon petit bout (presque 8 mois) par manque de temps (et par paresse probablement), je ne me lave plus les cheveux que tous les 10 à 13 jours. Là, une prise de conscience me porte à ne plus utiliser les produits du commerce.
    Je fais mon shampoing moi-même : 2oeufs + 2càc de miel liquide + 1 jus de citron : super! :)
    Et l'après-shampoing, j'avais testé l'eau de riz il y a 13 jours. Je ne sais pas si ça démêle bien, mais il est vrai que c'était assez aisé (peut-être parce que maintenant je démêle mes cheveux avant de les mouiller?). ET mes cheveux étaient bien aérés.
    Et hier soir, j'ai testé le lait d'avoine :) Sympa aussi (mais je n'avais pas de brosse adaptée donc quand même dur).
    Le résultat en tout cas, c'est que j'ai les cheveux d'une sauvageonne, j'a-do-re! :) Sont-ce les oeufs ou le lait d'avoine qui donnent le volume? Je ne sais pas, mais mes cheveux sont bien aérés (avec les après-shampoings du commerce, il étaient légers mais sans vraiment de volume).
    Heureuse d'avoir viré tous ces produits plein de trucs chimiques au profit des soins de nos grand-mères :)

    RépondreSupprimer
  2. bonsoir,

    merci pour cet article, moi qui cherche une alternative aux shampoings et après shampoing du commerce, je suis ravie. juste une question, quand vous mettez eau ou hydrolat, puis-je utiliser de l'eau en bouteille ou du robinet ?? où puis-je trouver l'hydrolat? merci pour vos réponses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,

      vous pouvez sans soucis mettre de l'eau en bouteille ou du robinet (si l'eau n'est pas trop calcaire). Je trouve mes hydrolats soit en magasin bio soit sur le site Aroma-zone.

      Bonne soirée :-)

      Supprimer
  3. Bonjour Ninou écolo, personnellement je fait également ce type de spray au lait d'avoine, pour le conserver j'utilise l'extrait de pépin de pamplemousse Aroma Zone (EPP) qui est un conservateur naturel, avec ça pas de problème je le conserve à température ambiante directement dans ma salle de bain et il dure longtemps (si changement d'odeur ou de texture poubelle, comme tout produit maison, mais perso ça ne m'est pas arrivé), pour les quantité se référer à la fiche AZ, par contre attention à ne pas remplacé l'EPP AZ par n'importe lequel, il à été particulièrement concentré pour cette utilisation, donc un autre EPP demanderait d'autres dosage que je ne connais pas.

    Peut être que c'est déjà ce que vous faites mais je me suis dis que ça pourrais servir à des internautes.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire