La vie de ma bulle sucrée : décembre

Qui dit nouveau mois, dit nouvel de notre bulle sucrée. 
Alors que se passe t’il ce mois-ci dans notre bulle sucrée ?
 
Le bon miel bio que nous avons reçu de nos abeilles
 
En décembre, la nature et la colonie sont au repos. Les abeilles se tiennent serrées les unes contre les autres pour former une grappe et ainsi conserver en permanence une température à cœur, de 35 °C.

Il n’y a plus aucune floraison, aussi l’abeille n’a plus la possibilité d’aller chercher de nourriture en extérieur : la colonie va vivre sur ses réserves en consommant le miel stocké durant la bonne saison.

L’ennemie de la colonie n’est pas le froid, mais l’humidité. Il est donc préférable d’utiliser des planchers grillagés qui offrent une bonne  ventilation et évitent l’accumulation de condensation. Bien entendu l’étanchéité du toit doit être parfaite et la ruche ne doit pas être posée à même le sol.

Fin décembre, le solstice d'hiver marquera la reprise de la ponte (très faible) pour la reine.

Durant cette période d’hiver, l’apiculteur prépare son matériel pour le démarrage de la saison suivante : préparation des nouvelles ruches, réparation du matériel, filage des cadres…etc.
Les marchés de noël sont aussi pour l’apiculteur l’occasion de proposer les produits de la ruches : miel, bougies à la cire, bonbons au miel, pollen, propolis, pain d’épice, vinaigre de miel, savon au miel…



 **********
Je vous rappelle que vous pouvez parrainer des abeilles sur le site Un toit pour les abeilles.
Je vous renvoies à mon article sur le sujet ici.

Commentaires