Le flux menstruel instinctif mais qu'est-ce que c'est ?

Aujourd'hui, j'avais envie de vous parler du flux menstruel instinctif. Pour faire simple et pour planter le décor direct,  l'idée c'est de n'utiliser aucune protection hygiénique d'aucune sorte pendant ses règles.  Ainsi, il faut être à l'écoute de son corps, faire jouer son périnée et aller aux toilettes quand le besoin s'en fait sentir afin d'évacuer le sang tout simplement. Cette idée peut sembler curieuse, elle m'a d'ailleurs semblé bien étrange au départ je dois dire, puis l'idée a fait son chemin dans ma petite tête (et ça ne s'est pas fait du jour au lendemain) et me voilà aujourd'hui à écrire cet article pour vous parler de tout ça.


Alors dans cet article, je vais vous parler de cette pratique, que j'ai découvert grâce à une vidéo d'une jeune femme, Marina qui parlait de cette méthode qu'elle avait, elle-même, expérimenté et qui était une libération pour elle et je veux bien la croire.

Se passer de protections en tout genre (même si la coupe menstruelle a déjà été une révélation pour moi), ça serait juste le pied pour moi. La plupart des femmes (voir toutes les femmes) déteste cette période du mois, il faut dire qu' on ne nous a pas rendu ça glamour non plus culturellement et religieusement parlant. Je me rappelle adolescente, j'étais terrifiée quand mes règles arrivaient, je n'étais pas du tout en phase avec mon corps, je le détestais même à cette période du mois, ce sang me faisait peur (même si je savais que c'était "naturel") et même avec une protection je n'étais pas sereine du tout  ni à l'aise et je pense que j'aurai apprécié qu'on m'explique que ça pouvait se passer simplement, naturellement sans prise de tête au lieu de me donner une boîte de tampons ou des serviettes hygiéniques. Je n'en veux aucunement à mes parents ou à l'école (ah les cours de bio sur le sujet, un grand moment de solitude pour les filles) soyons clair, c'est juste que dans notre société c'est tabou, les adultes ne sont pas très à l'aise pour aborder le sujet des règles et puis l'industrie s’étant emparée de ce marché très très juteux dans les années 1930 (il n'y a qu'à voir le nombre de produits qui sortent par an et qui sont censés révolutionner la période des règles, c'est juste à mourir de rire à chaque fois) elle allait pas nous parler du flux menstruel instinctif.

Donc se libérer des protections, se reconnecter à mon corps simplement naturellement, ça fait juste rêver. Du coup, une multitude de questions a envahi ma petite tête suite à cette vidéo : Est-ce que ça marche vraiment ? N'est-ce pas contraignant, prise de tête (car j'aime la simplicité) ? Et la nuit, comment ça se passe ? Est-ce que ça peut fonctionner pour toutes les femmes ? Et pour les sorties, le travail comment on fait ? ........ Et en même temps en y réfléchissant bien, est-ce si dingue comme idée ?
En mettant des protections hygiéniques, je met une sorte de béquille au final et comme mon cerveau sait qu'il y a une béquille,  il n' écoute tout simplement plus les signaux de mon corps, il se concentre sur autre chose.  Mais si je décide d' enlever cette béquille, mon corps et ma petite tête vont bien devoir réapprendre à écouter les signes et prendre le relais, il me semble.  Donc aller aux toilettes quand le besoin se fait ressentir ne me semble pas bien compliqué à priori.


Je vous invite à lire cet article qui est parue dans le magazine le Chou Brave et qui explique très bien comment procéder concrètement. (le lien pour lire tout l'article est sous la photo)

Lien pour lire l'article en entier

Pour ma part,  comme vous l'aurez peut-être compris, j'ai tout juste commencé à essayer quand je suis chez moi les jours où j'ai mes règles car il faut être tranquille, détendue pour se familiariser avec cette pratique et avoir bien entendu des toilettes facilement accessible. Pour l’extérieur, les promenades, sorties ou les déplacements pro,  je continue avec ma cup ou mes serviettes hygiéniques lavables.  Je suis très loin de maîtriser encore suffisamment pour me lancer complètement mais ça va venir j'en suis certaine.

Pour le moment, je n'ai pas vraiment d'avis positif ou négatif donc je m’abstiendrais de vous en dire plus, je le ferais en temps voulu.

En attendant, de vous donner mon avis et de vous raconter précisément mon expérience, je vous invite à lire mes articles sur la coupe menstruelle ou les serviettes hygiéniques lavables qui sont des protections hygiéniques "saines" pour vous et la planète. Et si vraiment ces protections ne vous branchent pas, prenez au moins des protections bio pour éviter tous les produits chimiques qui sont toxiques pour vous, vos filles et l'environnement.


Et vous, vous connaissez le flux menstruel instinctif ? 
Vous le pratiquez ?


Edit du 7 février : 

Je partage avec vous la vidéo de Les Cheveux de Mini qui vient de paraître  
et qui nous parle de son expérience sur le sujet :-)


Commentaires

  1. Je ne connaissais pas du tout et j'avoue que ça m'intrigue ! Je file lire l'article et je pense tenter chez moi tout comme toi pour tester ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah super, n'hésites pas à revenir partager ton expérience surtout :-)

      Supprimer
  2. Pour moi le flux naturel instinctif est venu instinctivement en fait. Je le pratique depuis plus d'un an maintenant sans avoir lu quoi que ce soit à ce propos. C'est venu tout seul, comme une évidence.
    En fait, je ne dirais pas comme la fille de la vidéo car je salis un peu mes petites culottes (du coup je mets des protections lavables... quand j'y pense ! Mais franchement c'est pas nécessaire...), j'ai donc mes petites culottes pour cette période (les toutes moches et vieilles là, on les a toute j'en suis certaine^^). Et lorsque je sors, je mets (quand j'y pense ou que je sais que je vais être stressée ou faire du sport) ma cup. Heureusement pour moi je bosse de chez moi donc j'ai quand même le loisir de pouvoir le pratiquer facilement.
    Il m'est impossible de le faire sans qu'il y ait de temps à autre un débordement en fait, ça doit pouvoir se faire mais je suis encore relativement nulle avec l'écoute de mon corps.

    Pour faire simple en fait, je le sens lorsque je dois évacuer, j'ai envie d'aller aux toilettes et il y a une sensation autre qui m'indique qu'il faut que j'y aille sinon ça va couler.
    La nuit ça ne coule absolument pas, c'est vrai. Par contre, le matin au réveil c'est autre chose dès qu'on se lève (la gravité toussa...) Donc direct aux toilettes rapidement ;)
    Et ce qui est vrai aussi, c'est que les règles durent moins longtemps et sont bien moins abondantes. Par exemple (je pense qu'on est toutes pareil), si j'ai un rapport durant cette période, cela entraîne plus de règles par la suite. Je pense que lorsque c'est stimulé, que ce soit par une cup, un tampon... Et bien ça envoie du flux. Mais ça c'est mon humble avis ;)
    Voilà pour ma petite expérience en espérant que cela aura répondu à tes questions. Mais ej crois en fait qu'on est toutes différente donc ça doit être différent chez chacune.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Flore pour ton témoignage très intéressant qui éclaire bien sur cette pratique :-)

      Supprimer
  3. Super intéressant!
    Merci pour la découverte ma ninou!
    Maxis poutoux!

    RépondreSupprimer
  4. Flore merci pour ton témoignage! Super intéressant aussi :)

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cet article, c'est très intéressant ! Je ne connaissais pas du tout.
    Et Merci à flore pour son témoignage.

    RépondreSupprimer
  6. je ne connaissais pas non plus et c'est très attirant je dois le reconnaître ... mais je crois que je ne me sens pas prête pour ce type d'expérience ....

    RépondreSupprimer
  7. Je ne connaissais pas le terme, mais je pratique, car flux peu important.
    Si ca avait été l'année dernière je n'aurai jamais tenté (flux huper abondant)

    RépondreSupprimer
  8. Que pensez-vous des risques d'endométriose ? En avez-vous discuter avec un gynécologue ? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, je ne connais pas bien l'endométriose, donc je ne saurais me prononcer sur le sujet. Et sinon je n'en ai pas parlé à un gynéco mais je le ferais lors de mon prochain RDV.

      Supprimer
  9. Merci Ma'ie pour ces messages concernant le flux instinctif. Cela me conforte dans l'idée que cela est possible.
    Je l'ai fait plus ou moins le mois dernier car je m'étais faite opérer ( micro-bandelette) et je n'avais pas droit aux tampons ou coupes menstruelles. Je n'avais mis qu'un protège slip.
    Il faut dire que les autres mois, j'avais tellement eu de fuites avec ma coupe menstruelle que j'avais un peu appris à sentir les fuites arriver lol
    2 fois j'en ai eu partout devant des gens.
    Je tente donc vraiment depuis depuis 3 jours ( j'en ai entendu parler il y a très peu de temps)et cela ne se déroule pas trop trop mal. Mes règles sont très abondantes en principe les 2 et 3 e jour et ma foi cela ne s'est pas trop mal passé hier malgré une sortie scolaire hier matin (3h 30 sans toilettes) et un spectacle hier soir. Quelques fuites mais rien de méchant . J'avais quand même mis un petit protège slip pour sortir.
    La nuit se passe très bien, aucun souci.
    J'ai des soucis au niveau de mon anatomie suite aux accouchements ( 3 gros bébés, le plus gros 4,7kg alors que je suis un petit gabarit) mais les 50 séances de rééducation périnéales ont ,à mon avis , grandement aidé, j'ai un très bon périnée ,j'ai réussi à bien le remuscler.
    Voilà mon petit témoignage qui pourra peut-être aider d'autres personnes à se lancer.
    Mon aînée aura certainement ses règles dans quelques mois, elle aura le choix, mais je l'informera que cela est possible.
    encore merci pour votre billet instructif
    caro

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire