Ca va être tout noir............ enfin presque

Je ne sais pas vous mais moi, de voir des bureaux et des magasins éclairés la nuit, je trouve ça choquant. Il y a rarement des personnes qui travaillent à 3h du matin à leur bureau et idem dans les magasins, je ne pense pas qu’il y ait foule. Donc gaspiller ainsi l’électricité, ça m’énerve au plus haut point sans parler de la pollution lumineuse que ça engendre pour les écosystèmes.

 Photo que j’ai prise en région parisienne à 2h du matin

Mais tout ceci est bientôt fini enfin. À partir du 1er juillet 2013, les bureaux, commerces et bâtiments vont devoir éteindre les éclairages inutiles la nuit de 1h à 7h du matin.

Cette mesure simple permettra d'économiser l'équivalent de la consommation annuelle d'électricité de 750 000 ménages, d'éviter l'émission de 250 000 tonnes de CO2 et de réaliser une économie de 200 millions d'euros. Elle contribue aussi à la préservation de la biodiversité en évitant des pollutions lumineuses inutiles. La mise en œuvre de cet arrêté du 25 janvier 2013 fait de la France l’un des pionniers en Europe dans ce domaine.

I. Concrètement, la nouvelle mesure, est : 
- simple : il suffit d’éteindre en sortant ou de programmer l’extinction automatiquement ;
- efficace : cela représente une économie d’environ 200 millions d’euros et évite le rejet de 250 000 tonnes de CO2 chaque année ;
- obligatoire : des contrôles seront effectués par les maires et les préfets. Chaque infraction expose l’exploitant à une amende de 750 euros.

II. En pratique : 

- les vitrines des magasins de commerce ou d’exposition doivent être éteintes entre 1 h et 7 h du matin, ou une heure après la fermeture lorsque l’activité se poursuit après 1 h ;
- les éclairages intérieurs des locaux professionnels doivent être éteints une heure après la fin de l’occupation des locaux ;
- les façades des bâtiments doivent seulement être éclairées à compter du coucher du soleil et au plus tard jusqu’à 1 h du matin.

Il est à noter que sont exclus du champ de cet arrêté :
- les éclairages intérieurs des logements, et ceux des parties communes, même s’ils sont visibles de l’extérieur ; les guirlandes lumineuses sur les façades de ces bâtiments, notamment en fin d’année.
- les éclairages destinés à assurer la sécurité des bâtiments lorsqu’ils sont asservis à des dispositifs de détection de mouvement ou d’intrusion (voir question 8) ;
- les éclairages publics c’est-à-dire l’éclairage des voies réservées à la circulation des véhicules motorisés et/ou des piétons ;
- la publicité lumineuse et les enseignes lumineuses qui doivent s’éteindre entre 1 heure et 6 heures depuis le 1er juillet 2012 (décret n° 2012-118 du 30 janvier 2012).

Certaines dérogations sont prévues notamment pendant les périodes de fêtes et lors d’événements exceptionnels à caractère local définis par arrêté préfectoral. Pour plus d’infos sur le sujet :

Moi je dis, vivement le 1er juillet et peut-être qu’on pourra voir des étoiles même en ville maintenant :) 

 

Commentaires

  1. Moi aussi ça m’agace, et comme tu dis : vivement le 1er juillet !!!

    RépondreSupprimer
  2. ahhhhh!!!! enfin!!!!!!!!!!!!!!! bonne nouvelle!!!! :D
    Franchement y'a pas besoin de lumière la nuit, tout ça pour mettre leurs bureaux en valeur et se faire d ela pub. C'est juste honteux! Du gaspillage à tout niveaux pfff

    RépondreSupprimer
  3. coucou! je découvre ton blog j'aime beaucoup ! je n'étais pas au courant de cette mesure heureusement que les reverberes ne seront pas éteints tout de meme dans certains coins chauds ça deviendrait encore plus chaud...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Pancakes à la banane {végane et sans gluten}

Le brossage à sec de la peau pour une peau de pêche !!

#1. Mes favoris du moment pour le visage