La vie de ma bulle sucrée : Mars

C'est durant le mois de mars que l'activité de la ruche reprend réellement.
Les abeilles quittent la ruche pour aller chercher le pollen des variétés à floraison précoce (noisetier, peuplier, aulne, prunelier...).
On les voit alors sortir de plus en plus souvent de la ruche et revenir les pattes chargées de ces pollens.

source

Dans la ruche, la reine accélère le rythme de la ponte et les nourrices élèvent les premières générations.

En fin de mois, l'équinoxe annonce l'arrivée du printemps et le réveil réel de la nature.
Si le temps est clément, l'apiculteur peut entamer la "visite de printemps" qui lui permet de connaître l'état de la colonie (surface de couvain, état de la reine, taille de la colonie...).
Avec la ponte de la reine,  le varroa reprend aussi son activité. Le varroa est un parasite de l’abeille qui ressemble à un minuscule crabe d’environ 1,5 mm.
Originaire d’Asie, le varroa a été découvert en France dans les années 80. Il est maintenant présent dans toutes les ruches et représente un danger important pour l’abeille en l’affaiblissant et lui transmettant des maladies.

Le varroa vient se greffer sur les abeilles, les larves et les nymphes pour les piquer et se nourrir de leur sang que l’on appelle l’hémolymphe. Les femelles varroa pondent directement dans les cellules occupées par des larves d’abeilles, c’est pourquoi leur développement est lié à la ponte de la reine.

 **********
 
Je vous rappelle que vous pouvez parrainer des abeilles sur le site Un toit pour les abeilles.
Je vous renvoies à mon article sur le sujet ici.

Commentaires