La vie de ma bulle sucrée : Novembre 2015

source : sans-langue-de-bois.eklablog.fr


Que se passe-t-il dans la ruche ?
Le mois de novembre sonne l'arrivée des températures froides de l'hiver. Dans certaines régions il est même annonciateur des premières gelées.
C'est une période très calme pour les abeilles rentrées en période d'hivernage. L'activité sur la planche d'envol est très limitée, voire inexistante.
Dans certaines régions où quelques floraisons persistent encore, comme la bruyère d'hiver ou des arbousiers, vous pourrez apercevoir ici ou là, quelques abeilles venues, timidement, récolter les derniers pollens pour la colonie.
Dans la ruche, les abeilles se tiennent serrées les unes contre les autres pour former une grappe et se tenir chaud pour passer l'hiver.

Zoom sur …
Les Visites des ruches en hiver
A cette période, il n'est pas recommandé d'ouvrir les ruches, pour éviter que ses locataires ne prennent froid !  Une ouverture de la ruche, même rapide, pourrait sonner la fin de la colonie, qui, très rapidement, se refroidirait.
Il faudra ainsi préférer un contrôle visuel régulier des ruches, pour vérifier qu'aucun prédateur (rongeurs, oiseaux etc…) ne menace les ruches. On voit aussi à cette période de grosses pierres joncher les toits des ruches, pour éviter qu'un coup de vent ne vienne les faire tomber.
Quant aux frelons asiatiques, ils sont toujours actifs en novembre. Ils peuvent rentrer dans les ruches et décimer la colonie toute entière. Des grilles spéciales trop étroites pour le frelon lui bloqueront l'entrée.

De son côté, l'apiculteur …
Durant cette période les interventions de l'apiculteur sur les ruches sont limitées. Les examens seront principalement visuels mais resteront fréquents.
Il peut ainsi se consacrer à la commercialisation de son miel ainsi qu'à l'entretien du matériel pour la saison suivante. C'est aussi l'occasion de débroussailler les ruchers ou de préparer de nouveaux emplacements pour l'année à venir.

Le Saviez – vous ?
Le climat environnant le rucher est très important, particulièrement en période de froid. Une intervention au rucher ne pourra se faire que  par temps ensoleillé, avec une température supérieure à 15°C,  et en l'absence de vent.
Il faut savoir que bien que les abeilles sont de nature calme et collaborative, elles peuvent, dans de mauvaises conditions, devenir agressives et piquer !

Un peu de poésie … La citation du mois !
« Les frelons ne sucent pas le sang des aigles mais pillent les ruches des abeilles. »  William Shakespeare

********** 
Je vous rappelle que vous pouvez parrainer des abeilles sur le site Un toit pour les abeilles.
Je vous renvoie à mon article sur le sujet ici.


✤ ✤ ✤


N'hésitez pas à partager ma petite bulle de douceur et de bonne humeur autour de vous. En effet, c'est grâce à vos partages que Ninou écolo se fait connaître, vous êtes mes meilleurs ambassadeurs. Et n'hésitez pas à me faire des retours quand vous testez les recettes et que vous partagez sur les réseaux sociaux, grâce au #ninouecolo, je vous retrouverais facilement

Commentaires