La vie de ma bulle sucrée : septembre 2016


Source
Que se passe-t-il dans la ruche?
Septembre est une période cruciale pour la ruche. La colonie va devoir s'adapter à une saison bien plus rude. Les arbres perdent leurs feuilles. La durée des jours diminue et sonne l'arrivée de l'Equinoxe.
Le temps est moins favorables (pluie, vent, temps froid…)
La ponte de la reine a fortement diminué, et avec elle la surface des couvains. La vie dans la ruche s'en trouve totalement modifiée. Les larves vont se nourrir davantage et les abeilles naître beaucoup plus lourdes qu'au printemps. On les nomme les Abeilles d'Hiver.

Zoom sur …
L'Abeille d'Hiver
Cette dernière voit le jour en période de froid. Elle va devoir ainsi survivre beaucoup plus longtemps que l'abeille dite d'été. Quand celle d'été ne vit en moyenne que quelques semaines (3 ou 4 semaines en moyenne), l'Abeille d'hiver va devoir survivre plusieurs mois, jusqu'au printemps (entre 5 et 6 mois).
Elle doit donc réaliser d'énormes réserves corporelles pour survivre à la période hivernale. Ces abeilles se gorgent de protéines, glucides et lipides. Ces réserves leurs sont essentielles pour que la ruche puisse passer l'hiver sans trop d'encombre.

De son côté, l'apiculteur …
En septembre, pas de repos pour les apiculteurs, qui rentrent dans une des 2 périodes les plus chargées de la saison. L'activité apicole s'accroit avec notamment la préparation des colonies pour l'hivernage, l'extraction et la mise en pots du miel...
L'apiculteur va mettre les ruches en hivernage. Il vérifie que les ruches ont suffisamment de réserves et les met à l'abri des prédateurs (souris, mésange etc…).
Dans le cas de ruches trop faibles, c'est-à-dire qui ne se sont pas constituées assez de provisions pour passer l'hiver, l'apiculteur va procéder à des mises en réunion. C'est-à-dire qu'il va disperser les abeilles de la ruche au sein d'autres ruches plus fortes.
Septembre est également l'une des périodes d'extraction du miel pour nos apiculteurs.
Les cadres sont ramenées dans la Miellerie pour être tout d'abord désoperculés à l'aide du couteau à désoperculer. Grâce à ce couteau, l'apiculteur retire le petit capuchon de cire de chaque alvéole gorgée de miel. Le cadre est alors placé dans un extracteur qui fonctionne sur le même principe que le panier à salade : la force centrifuge fait sortir le miel des alvéoles désoperculées. L'extracteur est donc un grand panier d'inox qui tourne sur lui-même à l'intérieur d'un tonneau. Il peut être manuel ou électrique. Lors de l'extraction, le miel s'écoule le long de la paroi de l'extracteur pour être filtré puis mis en pot avant qu'il ne cristallise.

Le Saviez – vous?
La colonie hiverne normalement à l'emplacement du dernier couvain sur des rayons vides afin de pouvoir se former en grappe d'hivernage dans de bonnes conditions.

Un peu de poésie … La citation du mois!
« Une poignée d'abeilles vaut mieux qu'un sac de mouches. » Proverbe arabe

********** 
Je vous rappelle que vous pouvez parrainer des abeilles sur le site Un toit pour les abeilles.
Je vous renvoie à mon article sur le sujet ici.


✤ ✤ ✤


N'hésitez pas à partager ma petite bulle de douceur et de bonne humeur autour de vous. En effet, c'est grâce à vos partages que Ninou écolo se fait connaître, vous êtes mes meilleurs ambassadeurs. Et n'hésitez pas à me faire des retours quand vous testez les recettes et que vous partagez sur les réseaux sociaux, grâce au #ninouecolo, je vous retrouverais facilement

Commentaires

Enregistrer un commentaire